FANDOM


Paysagement-maison-a-paliers-multiples-a-vendre-cacouna-quebec-province-big-2003872

Situation:Modifier

Joe Brewster est propriétaire d'une petite entreprise d'aménagement paysager, l'été dernier l'entreprise comptait 5 employés, tous des hommes âgés de 17 à 20 ans. Joe aimait bien aider ses employés et travailler avec eux, l'ambiance de travail entre les travailleurs et même avec les différents clients était toujours amicale. On pouvait entendre les gens discuter entre eux et même compter des blagues tout en travaillant. Joe n'était pas très strict concernant les retards de 10-15 minutes et les employés avaient même l'opportunité de prendre leur heure de lunch quand ils le désiraient. Malgré cela, l'équipe était très productive, 15% supérieure par rapport aux autres compagnies d'aménagement paysager qui avaient des travailleurs pour la saison estivale. Tous les employés avaient une attitude positive même qu'il y avait toujours des volontaires pour faire des heures supplémentaires. 

Test de l'étoile:Modifier

Test de l'étoile (5 grands traits de personnalité) :

Personnes Ouverture Application Amabilité Stabilité Extraversion
Joe Brewster + ++ ++ + +/-
Le narrateur +/- + + +/- -
L'acienne équipe +/- + ++ +/- -
La nouvelle équipe +/- +/- +/-
Les superviseurs - + - - +

Ouverture : On peut observer que Joe est une personne très ouverte, il est quand même très permissif avec ses employés et réussi tout de même à atteindre les objectifs préétablis. Pour ce qui est du narrateur et de son équipe, ils sont ouverts aux idées de Joe mais ils sont très retissants envers la façon de fonctionner des nouveaux superviseurs. De plus, nous avons trop peu d'information pour dire si la nouvelle équipe est relativement ouverte d'esprit. Cependant, on sait que les superviseurs ne sont pas ouverts du tout. Ils fonctionnent à leur façon et rien d'autre.

Application : Joe est une personne très appliquée dans ce qu'il entreprend, il a supervisé son équipe de travail la première année et on peut suposer qu'il est aussi appliqué dans ce qu'il fait la deuxième année. Toutefois, on peut observer qu'il néglige le fait de retourner voir sur le terrain si la gestion de ses équipes de travail est bien faite. Le narrateur et son équipe sont minutieux des détails la première année quand ils travaillent sous la supervision de Joe, toutefois avec la perte de motivation au cours de la deuxième année, ils s'appliquent nettement moins. La nouvelle équipe fait du mieux qu'elle peut malgré le manque de formation. Les superviseurs sont des êtres plutôt appliqués et stricts au niveau de la gestion des équipes de travail même si leur style de leadership ne semble pas être grandement apprécié par les deux équipes évoluant sur le terrain.

Amabilité : En ce qui attrait à l'amabilité des personnages, on décèle que Joe est une personne très aimable qui se soucie du bien-être de ses employés. Pour ce qui est du narrateur et de son équipe, on remarque qu'ils sont au départ des travailleurs très aimables. Toutefois, lors de la deuxième année, on note une perte de motivation flagrante. On peut également mentionner que la nouvelle équipe est plus ou moins aimable avec le manque d'information auquelle nous faisons face. Les superviseurs eux, ne sont pas vraiment aimables, ils ne se soucient guère du morale et des conditions de travail des employés mais seulement des résultats et de maximiser le temps de travail des employés.

Stabilité : Côté stabilité, on peut soutenir que Joe est assez stable car il garde le cap et tout semble bien aller de son côté. L'ancienne équipe et le narrateur eux, semblent perdre leur stabilité avec l'arrivée des nouveaux superviseurs, ils perdent vraiment le focus. En ce qui concerne les nouveaux superviseurs, ils ne semblent pas stables puisqu'ils perdent vraiment leur moyen en faisant passer leur frustration sur les employés au fur et à mesure que la situation se détériore.

Extraversion : Le manque de communication dans l'entreprise démontre que Joe n'a pas envie de discuter des problèmes avec ses superviseurs, que les anciens employés et le narrateur ont peur d'aller parler à Joe des problèmes qu'ils éprouvent avec les nouveaux superviseurs ou encore qu'ils se disent que ce n'est pas à eux de faire de telles démarches.  Pour ce qui est de la nouvelle équipe, on se plaint de son manque de formation mais on n'a aucun membre prendre l'initiative d'aller demander de l'aide non plus. Pour ce qui est des superviseurs, ils font leur travail au meilleur de leur connaissance et n'ont pas peur de faire valoir ce qu'ils pensent afin de se faire respecter.

Identification du problème:Modifier

Joe a engagé deux nouveaux superviseurs afin de se consacrer uniquement à la recherche de nouveaux clients et afin de remplir la paperasse. Par ailleurs, il a engagé 5 nouveaux travailleurs qui forment une deuxième équipe. Ainsi, lors de la saison estivale, on est témoin d'une forte baisse de production, de motivation à faire des heures supplémentaires et de la négligence des anciens employés, sans compter l'arrivée des 5 nouveaux non-formés qui ont fait descendre la qualité générale du travail de l'entreprise.

Cause du problème:Modifier

Les employés se retrouvent dans un régime très strict avec des leaders formels qui ne jure que par la production et les résultats. Les nouveaux superviseurs n'acceptent plus les retards, imposent un horaire très précis et interdissent aux employés de discuter entre eux et même de discuter avec les clients. Ce changement de leadership à pour effet de démoraliser complètement les anciens employés qui étaient habitués au style décontracté de Joe, qui portait une importance particulière aux bien-être de ses employés. De plus, une nouvelle équipe de 5 jeunes qui n'ont pas d'expérience dans le domaine de l'horticulture a été formée, toutefois ces jeunes se font pousser, dans un cadre très rigide, à être productif malgré le fait qu'ils n'ont pas été formés adéquatement et qu'il ne leur est pas permis de demander de l'aide à leur pairs car eux aussi sont inexpérimentés (dans cette équipe). Tous ces facteurs auront pour effet de créer une grande baisse de productivité et de motivation ches les travailleurs.

Solutions possibles:Modifier

Solutions Possibles Points forts Points faibles
Joe enseigne aux nouveaux superviseurs comment ils devraient diriger les équipes de travail en passant 1 ou 2 semaines à travailler avec eux pour leur montrer comment lui travaillait.

-Les superviseurs seraient bien formés selon la façon de Joe

-Faciliterait la comunication entre les membres des équipes, le patron et les superviseurs



-Augmenterait la motivation des travailleurs

-Perte de temps pour s'occuper de la paperasse et pour trouver de nouveaux clients 
Joe pourrait mélanger l'ancienne et la nouvelle équipe pour que les anciens puissent parrainer les nouveaux. -Faciliterait l'amélioration des compétences de la nouvelle équipe -Séparer l'ancienne équipe
Joe aurait pu former un ancien afin qu'il deviennent superviseur. -Le superviseur aurait déjà une bonne idée de la façon efficace de diriger l'équipe

-Perte d'un employé

Joe devrait passer du temps sur le terrain pour observer ce qui ne fonctionne pas de la bonne façon. -Joe pourrait apporter les modifications nécessaire sur le champ

-Perte de temps pour s'occuper de la paperasse et pour trouver de nouveaux clients 

La solution de revenir comme l'été dernier avec une plus petite entreprise mais dans laquelle tout semble bien fonctionner pourrait également être envisagée si les autres options énumérés plus haut n'ont pas les effets escomptés.

Solution choisie et justification:Modifier

Parmi toutes les solutions, nous en avons retenu deux. Tout d'abord, nous croyons que Joe devrait passer du temps sur le terrain avec ses nouveaux superviseurs pour qu'ils puissent observer la façon de faire et prendre exemple sur la manière dont Joe gère l'entreprise. Apprendre en prenant exemple sur quelqu'un qui connait du succès dans un domaine reste une excellente manière d'apprendre. Cette initiative aura aussi pour effet de motiver les membres de l'ancienne équipe qui avait perdu le sentiment d'appartenance qui les liaient à l'entreprise de Joe depuis l'arrivée de nouveaux superviseurs. De surcroit, les membres de la nouvelle équipe aurait la chance de suivre Joe durant ces deux semaines afin de recevoir une formation pour être en mesure de faire du bon travail. Finalement, nous optons également pour une solution favorisant les dirigeants. Effectivement, au lieu de devoir passer du temps sur le terrain et de négliger la recherche de nouveaux clients, Joe aurait pu prendre en charge la formation des équipes de travail pour ainsi former des équipes composées de nouveaux et d'anciens travailleurs. En appliquant cette mesure, les anciens pourraient aider les nouveaux au niveau de savoir-faire et cela aurait également pour effet de permettre à tout le monde de faire son travail dans un climat agréable comme auparavant.